Projekte Ergebnisse für «tabin»

Zurück zur Projekte-Liste
Réinitialiser les filtres
1 / 1

Handlungsfelder

  • bref – soziale innovationen

Jahr

  • 2017
Close

Jéstime – BREF 2017 «Soziale Innovation»

Rédaction

La direction du projet est responsable du contenu de l’information.

Coopération

Dieses von der Gebert Rüf Stiftung geförderte Projekt wird von folgenden weiteren Projektpartnern mitgetragen:

Données de projet

  • Numéro du projet: GRS-067/17 
  • Subside accordé: CHF 300'000 
  • Consentement: 30.10.2017 
  • Durée: 09.2018 - 08.2020 
  • Champs d'activité: BREF – Soziale Innovationen, 2011 - 2017

Direction du projet

Abstract

Les droits sociaux s’adressent à toute la population. Cependant, de nombreuses personnes les trouvent trop complexes, ou ne les connaissent tout simplement pas, ce qui peut les conduire à ne pas demander des prestations de l’État social. Ce non-recours pose trois problèmes sociaux majeurs : il produit des inégalités sociales entre personnes qui font valoir leurs droits et les autres, il a un coût lié au fait que les problématiques qui ne sont pas prises en charge s’aggravent et il questionne l’efficacité des politiques sociales : à quoi bon un dispositif qui ne touche pas son public ? Notre projet a pour but de permettre à chacun·e de facilement connaître et faire valoir ses droits sociaux. Il est développé par une équipe interdisciplinaire composée de spécialistes de l’informatique décisionnelle et des politiques sociales, et vise à jeter des ponts entre le public, les partenaires de l’action sociale publique et privée, et la recherche.

Quelles sont les particularités de ce projet?

Jestime, c’est d’abord un calculateur en ligne qui permettra au public de Suisse latine d’évaluer de façon totalement anonyme l’ensemble de ses droits sociaux sous condition de ressources. Ce type de calculateur généraliste n’existe absolument pas en Suisse. En introduisant un minimum d’informations, les personnes seront orientées vers les éventuelles prestations dont elles pourraient bénéficier en fonction de leur situation personnelle. Pour centraliser les informations relatives aux prestations existantes et aux modes de calcul de ces aides financières, nous allons développer un moteur de règles original permettant le calcul des droits sociaux.

Jestime, c’est ensuite un site d’information sur les droits sociaux qui permet de savoir où s’adresser et pourquoi. Nous allons agréger dans un recueil de fiches les normes des différents dispositifs des cantons latins et identifier les adresses des points de contact relatifs aux prestations (conseil, octroi, assistance).

Jestime, c’est enfin un réseau de spécialistes pour répondre concrètement (et anonymement) aux questions que se pose le public sur ses droits sociaux et assurer la transition vers les services de l’action sociale publique et privée. Ce cercle sera constitué dans chaque canton latin de professionnel·le·s du travail social travaillant dans des institutions et des fondations ou associations d’utilité publique.

Etat/résultats intermédiaires

A mi-parcours, le bilan du projet est encourageant. Les ressources ont été mises sur le développement d’un calculateur de prestations sociales. L’outil réalisé permet de modéliser toutes les prestations sous conditions de réserve et de créer les scénarios nécessaires à la collecte des données. Nos partenaires de l’action sociale ont eu l’occasion de le tester intensivement durant les derniers mois et commencent à l’utiliser dans le cadre de leurs permanences.
Du côté des prestations, le démarrage a pris plus de temps que prévu, en raison de la complexité du système de prestations et de la diversité des sources à prendre en compte pour leur calcul. Le premier canton a être en ligne est le canton de Neuchâtel. Le canton de Vaud est en voie d’être terminé et sera publié sur le site jestime.ch prochainement.
Le projet a obtenu le statut de projet associé au Pôle de recherche national auprès de NCCR LIVES afin de récolter des données sur les raisons du non-recours.

Publications

Leresche, Frédérique, Tabin, Jean-Pierre (2016). Non-recours et travail social. Actualités sociales, 65/11, 18-19 ;
Tabin, Jean-Pierre, Leresche Frédérique (2016). Le non-recours aux prestations sociales, ce mystère. Services publics, Journal du syndicat suisse des services publics (97/8), 6-7 ;
Bonvin, Jean-Michel, Gobet, Pierre, Rossini, Stéphane, Tabin, Jean-Pierre. (2011, 2e édition revue, 2015). Manuel de politique sociale. Lausanne : Réalités sociales et éésp.

Revue de presse

Le Courrier, lundi 19 novembre 2018, Un outil pour estimer ses droits
24 Heures, Samedi-dimanche 16-17 mars 2019, Les innovations pédagogiques
RTS, émission Tribu du 20 mai 2019. Frédérique Leresche mentionne le projet

Liens

Personnes participant au projet

Prof. Dr. Cédric Gaspoz, project leader, Haute école de gestion Arc (HES-SO), responsable de projet et spécialiste en aide à la décision et moteurs de règles
Prof. Dr. Jean-Pierre Tabin, Haute école de travail social et de la santé, EESP, Lausanne (HES-SO) et PRN LIVES, spécialiste des politiques sociales et institutions
Prof. Dr. Ulysse Rosselet, Haute école de gestion Arc (HES-SO), docteur en Systèmes d’information, spécialiste organisation et traitement de l’information
Prof. Dr. Boris Fritscher, Haute école de gestion Arc (HES-SO), docteur en Systèmes d’information, spécialiste en conception de systèmes d’information
Dr. Slim Bridji, Haute école de travail social et de la santé, EESP, Lausanne (HES-SO), docteur en Sciences économiques, expert des dispositifs cantonaux des prestations sociales sous condition de ressources
Frédérique Leresche, Haute école de travail social et de la santé, EESP, Lausanne (HES-SO) et PRN LIVES, doctorante UNIGE, experte de la question du non-recours

Dernière mise à jour de cette présentation du projet  10.12.2019