DIGITAL TECHPRENEURS

Entrepreneuriat et compétences en technologie numérique dans les écoles du secondaire II et les écoles professionnelles

Prochaine date:  01.05.2019

Avec le champ d’activité «Digital TechPreneurs», Gebert Rüf Stiftung souhaite renforcer les compétences en technologie numérique et l’entrepreneuriat dans les écoles du secondaire II et les écoles professionnelles. Sont soutenues des initiatives disposant d’un large appui, susceptibles d’être mises à l’échelle et proposées par des organisations à but non lucratif au bénéfice d’un vaste réseau de partenaires. Dans un premier temps, un montant de CHF 0,5 million est mis à la disposition de ce nouveau programme de soutien en 2019.

Objectif: compétences numériques dans la formation générale et professionnelle

La transformation numérique touche aussi le domaine de l’éducation: selon des estimations de l’UE, près de 90 pour cent des professions requièrent des compétences numériques. Le monde professionnel de demain exige notamment aussi des capacités entrepreneuriales et des compétences en technologie numérique qui ne sont à ce jour pas encore suffisamment intégrées dans les cursus de formation. L’instrument «Digital TechPreneurs» vise à soutenir des projets scolaires et extrascolaires relevant du domaine de l’entrepreneuriat et mettant l’accent sur les technologies numériques au niveau du secondaire II (formation générale et professionnelle). Le programme vise des projets modèles initiés et mis en œuvre par une large équipe de projet.

Critères de soutien pour les projets «Digital TechPreneurs»

  • Le projet met l’accent sur l’activité propre des élèves, c’est-à-dire la réalisation pratique du projet concret par les participants («User Involvement»). Le projet n’est pas prioritairement divertissant.
  • Les organisateurs du cours sont des organismes à but non lucratif.
  • Les organisateurs du cours ont déjà obtenu des résultats tangibles ou leur potentiel est prometteur.
  • Les organisateurs du cours ont accès à un réseau pertinent de partenaires ou développent ce réseau; exemples de partenaires: EPF, universités, hautes écoles spécialisées, Swiss Skills, La science appelle les jeunes, YES Young Enterprise Switzerland; associations professionnelles telles que Swissmem/centre de service MINT; chambres cantonales du commerce et de l’industrie, chambres économiques; écoles professionnelles et du secondaire II.
  • Les organisateurs du cours couvrent plusieurs groupes d’âge et/ou régions.
  • Les cours peuvent dans leur intégralité être proposés pendant l’école ou sous forme de camps ou de semaines de projet s’intégrant au cadre scolaire.
  • Les organisateurs du cours peuvent/doivent faire appel à la contribution des étudiants/apprentis pour la réalisation du cours.
  • Pour assurer un financement durable ou une mise à l’échelle du projet, l’organisateur du cours doit présenter un plan de financement propre à moyen terme grâce à l’acquisition de partenaires financiers à long terme.

Soumission de projets

Les projets peuvent être déposés chaque trimestre (1er février, 1er mai, 1er septembre, 1er décembre) selon les directives générales auprès de Gebert Rüf Stiftung. La procédure de soumission se déroule en deux phases.

Evaluation Digital Techpreneurs

Lorsque, comme dans le cas du champ d’activité «Digital Techpreneurs», les projets peuvent être déposés chaque trimestre, le processus de sélection dure environ six mois – de la soumission de la proposition de projet (première étape) à la décision concernant la requête de projet (deuxième étape). Le conseil de fondation prend sa décision lors de l’une de ses séances plénières trimestrielles sur la base des critères de base et des buts stratégiques du champ d’activité en question.

Toute proposition de nouvel examen ou demande de réexamen est exclue; aucune correspondance ne sera échangée à l’issue d’une décision négative de soutien.